Loïs et Clark : Eternellement romantiques

Un forum consacré à la série Loïs et Clark, les nouvelles aventures de Superman
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Votre voix au second tour
Nicolas SARKOZY
33%
 33% [ 3 ]
Ségolène ROYAL
56%
 56% [ 5 ]
Blanc ou abstention
11%
 11% [ 1 ]
Total des votes : 9
 

AuteurMessage
°°Astre illuminée°°
Blackshadow : l'ombre de Métropolis................. Bout-en-train du forum
Blackshadow : l'ombre de Métropolis................. Bout-en-train du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 526
Age : 32
Localisation : Là où les neiges sont éternelles et où le soleil me brûle les ailes
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Lun 23 Avr - 21:37

Le titre du sujet est simple, pour qui voterez vous au 2nd tour ?
Exprimez-vous sur le sujet ici !

_________________
Poussière errante je n'ai pas su me diriger,
chaque heure demande pour qui, pourquoi se redresser...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore
La Princesse
La Princesse
avatar

Féminin Nombre de messages : 1234
Age : 31
Localisation : Dans les bras de mon Superman... quelle question
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Lun 23 Avr - 21:39

Mon vote est simple, je vote Ségo par conviction mais aussi car il fautr faire barrage au méchant Sarkozy

_________________


Dernière édition par le Lun 23 Avr - 21:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisclarkfrance.superforum.fr
°°Astre illuminée°°
Blackshadow : l'ombre de Métropolis................. Bout-en-train du forum
Blackshadow : l'ombre de Métropolis................. Bout-en-train du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 526
Age : 32
Localisation : Là où les neiges sont éternelles et où le soleil me brûle les ailes
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Lun 23 Avr - 21:40

Pour ma part, ce sera Ségolène Royal. Je me suis déjà exprimée sur l'autre topic, c'est à dire ici :

_________________
Poussière errante je n'ai pas su me diriger,
chaque heure demande pour qui, pourquoi se redresser...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lili
Loïs Lane.................... Bout-en-train du forum
Loïs Lane.................... Bout-en-train du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 411
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Lun 23 Avr - 23:11

Et ce sera la même chose pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolotte
Lois/Clark
avatar

Féminin Nombre de messages : 534
Age : 35
Localisation : Toujours là
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Mar 24 Avr - 13:51

Mon vote sera Royal !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan2lc
Martha/Jonathan
avatar

Masculin Nombre de messages : 391
Age : 46
Localisation : Je serai dans les nuages... de Paris
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Mar 24 Avr - 14:05

Je ne suis pas sûr. J'attends des débats. Mais je ne me vois pas du tout voter SR. Moi j'étais plutôt... pour le 'clone' tongue Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore
La Princesse
La Princesse
avatar

Féminin Nombre de messages : 1234
Age : 31
Localisation : Dans les bras de mon Superman... quelle question
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Mar 24 Avr - 14:16

Pour ceux qui pensent que Ségo (Allez Ségo!!!!) ne fera rien voilà un rappel de ce qu'elle a déjà fait quand elle fut ministre, députée ou conseilère régionale:

Ministre de l'Environnement

Du 3 avril 1992 au 29 mars 1993, elle est ministre de l'Environnement[8] du Gouvernement Bérégovoy. Durant son ministère, elle s'attache aux questions du traitement et du recyclage des déchets, des nuisances visuelles et sonores et aux problèmes liés à l'eau. Elle fait voter une loi sur le traitement et le recyclage des déchets (loi de juillet 1992), avec un soutien aux technologies innovantes pour le traitement et la collecte des déchets.
Contre les nuisances, elle fait voter une loi de lutte contre le bruit (loi-cadre de décembre 1992) avec la prévention du bruit des transports, dans les bâtiments publics (les cantines scolaires par exemple), les lieux de travail, etc. Elle fait ensuite voter une loi sur la « reconquête des paysages » (loi de janvier 1993), suivie de la labellisation de cent paysages et de leurs produits (opération « Sauvons nos paysages, savourons leurs produits »).
Elle s'attache aux problèmes liés à l'eau en travaillant à l'application de la loi sur l'eau votée peu de temps avant sa prise de fonction, à l'initiative de son prédécesseur, Brice Lalonde : création d'une Direction de l'eau au sein du ministère, lancement des schémas directeurs d'aménagement et de gestion des eaux (SDAGE), augmentation du budget des agences de l'eau et réforme de la police des eaux (coordination internationale de la gestion de l'eau).
Elle accouche de son quatrième enfant, Flora, alors qu'elle est ministre. Profitant que pour la première fois en France, une ministre accouche pendant son mandat, elle a fortement médiatisé cette naissance, contre l'avis de son compagnon, François Hollande, en montrant son bébé aux caméras de télévision et aux photographes, suscitant un débat sur la séparation entre la vie publique et la vie privée[9].

Ministre déléguée à l'Enseignement scolaire

Du 4 juin 1997 au 27 mars 2000, elle est ministre déléguée à l'Enseignement scolaire du Gouvernement Jospin auprès du ministre de l'Éducation nationale Claude Allègre. Elle abandonne alors son mandat de député qu'elle reconquiert en juin 2002. Durant son mandat, elle s'attache à l'aide aux enfants défavorisés ou en difficultés scolaires avec la relance des zones d'éducation prioritaire, la création de fonds sociaux pour les élèves (comme le fonds social pour les cantines scolaires), la création des heures de soutien scolaire ou encore la création des classes et des premiers internats-relais. Elle lance aussi des initiatives telles que le contrat éducatif local et les itinéraires de découverte au collège.
En matière de sécurité, elle s'attache à la défense des droits de l'enfant et à la lutte contre la violence à l'école (loi de juin 1998 relative à la prévention et à la répression des infractions sexuelles ainsi qu'à la protection des mineurs). Elle fait voter également la loi de juin 1998 contre le bizutage et soutient des campagnes de sensibilisation contre le racket. Enfin, dans le domaine de la santé, elle s'attache à la revalorisation du rôle des infirmières scolaires et rend disponible gratuitement la pilule du lendemain dans les lycées.
Se voulant en pointe dans le domaine de la lutte contre la pédophilie, elle signe en 1997 une circulaire[10] contre les violences sexuelles. Ce texte rappelle l'obligation légale faite à toute personne de signaler aux autorités judiciaires tout crime ou délit dont elle aurait eu connaissance. S'agissant des fonctionnaires qui, dans l'exercice de leurs fonctions, acquièrent la connaissance d'un crime ou d'un délit, l'article 40 du Code de procédure pénale leur fait particulièrement obligation d'en aviser sans délai le procureur de la République. Dans les cas où c'est un fonctionnaire qui est mis en cause, la circulaire indique qu'une mesure de « suspension » doit être prise sans délai, à titre conservatoire et « afin d'éviter des polémiques inutiles sur l'éventuelle inertie de l'Administration ». Dans un contexte marqué par l'augmentation du nombre des affaires voyant des enseignants mis en cause sur le plan pénal, ce point de la « circulaire Royal » sera critiqué et lu comme une incitation à porter des accusations, qui se révèlent fausses dans la grande majorité des cas (73% selon l'Autonome de solidarité [réf. nécessaire]). L'affaire Montmirail est vue comme une conséquence de cette circulaire, et Ségolène Royal est critiquée pour sa position dans cette affaire.

Ministre déléguée à la Famille et à l'Enfance

Du 27 mars 2000 au 27 mars 2001, elle est ministre déléguée à la Famille et à l'Enfance[11] du Gouvernement Jospin auprès de la ministre de l'Emploi et de la Solidarité, brièvement Martine Aubry puis Élisabeth Guigou.
Ensuite, du 28 mars 2001 au 5 mai 2002, elle est ministre déléguée à la Famille, à l'Enfance et aux Personnes handicapées[12] du Gouvernement Jospin auprès de la ministre de l'Emploi et de la Solidarité Élisabeth Guigou. C'est à ce poste qu'elle se fit connaître du grand public notamment par sa réforme de la loi sur l'autorité parentale.

Députée de la 2e circonscription des Deux-Sèvres

Depuis le 18 juin 2002, elle est députée de la 2e circonscription des Deux-Sèvres ; elle l'avait déjà été à 3 reprises auparavant. D'après l'hebdomadaire L'Express, elle se classe au 469e rang[13] des 577 députés les plus actifs, avec 8 interventions en séance. Elle a aussi présenté deux propositions de loi, alors que la moyenne dans l'assemblée est de six : l'une portant sur « la prévention des violences faites aux femmes », l'autre sur « la lutte contre l’utilisation marchande et dégradante du corps humain dans la publicité », ce qui est souligné par ses détracteurs[14].

Présidente du conseil régional de Poitou-Charentes

En mars 2004, elle remporte la présidence de la région Poitou-Charentes face à son prédécesseur Élisabeth Morin (UMP).
Ségolène Royal fait de l'éducation une de ses priorités (la région, comme d'autres en France, consacre près de la moitié de son budget à la formation, l'apprentissage, l'éducation et l'enseignement supérieur).
La région Poitou-Charentes a fortement augmenté les impôts en 2005 (+14,5 % pour une moyenne nationale de +21 %) et stabilise également la dette publique (augmentation inférieure à 2 % en 2006) qui n'avait cessé de croître depuis 2001.
En matière économique, la région met en place une charte d'engagements réciproques qui engage les entreprises touchant des aides de la région à ne pas délocaliser, à ne pas licencier (si elles font des bénéfices) et à respecter la loi en matière d'environnement. En 2005, les 182 chartes signées auraient créé 832 emplois et permis 1415 formations. Elle soutient les programmes de recherche appliquée (10 millions d'euros) et utilise les commandes publiques pour soutenir des « productions locales d'excellence » (comme les installations pour les énergies renouvelables). Elle met en place les « bourses tremplins » pour l'emploi qui auraient participé à la création de 2000 entreprises (dont la moitié pour les jeunes) et les « emplois tremplins » pour les jeunes qui en deux ans auraient créé 2900 emplois (dont 1560 dans le secteur associatif). Elle favorise l'accompagnement des salariés licenciés par la création d'une plate-forme de conversion à Châtellerault et le développement des « comités de bassins d'emploi ». Elle accorde également des aides pour les projets de reprise d'entreprises par les salariés ou un repreneur. Enfin, elle met en place une aide pour les jeunes agriculteurs (35 installations aidées en 2005) et à la production agricole de qualité et respectueuse de l'environnement (687 exploitations ont bénéficié des Contrats régionaux d'exploitation en 2005).
En matière de santé, la région créé un fonds social régional pour assurer la gratuité d'accès à la contraception pour les jeunes filles des lycées professionnels et des centres de formation des apprentis de Poitou-Charentes[15].
Enfin, en matière d'infrastructure et de technologie, la région soutient, dans la continuité de ses prédécesseurs, le développement des TER (achat de 27 nouveaux trains Bombardier pour 100 millions d'euros), crée l'opération « TER à un euro » et défend les lignes de trains Corail menacées de fermeture. Via Arantis[16] la région équipe 500 petites communes en ordinateurs reliés à Internet et propose une aide à la création de sites Internet pour les entreprises et les agriculteurs de la Région.
Sa gestion politique des institutions de la région est néanmoins la cible de critiques. Ainsi la totalité des décisions du comité régional de tourisme (CRT) de Poitou-Charentes a été annulée par la justice pour l'absence de convocation d'une élue de l'opposition[17]. L'UMP parle de clientélisme pour certaines affectations de subventions et donne l'exemple du Fonds Régional d'Intervention Locale (FRIL) dont 24% des subventions sont destinées à la circonscription de Ségolène Royal qui ne représente que 5.3% de la population[18]. Dans Le Livre noir des régions socialistes, l'UMP affirme aussi que les investissements dans l'action sociale ont chuté de 87% entre 2005 et 2006 et que les frais de personnel ont augmenté de 57% depuis le début de sa présidence[19]. Cependant, l'augmentation des frais de personnel est le résultat direct des transferts de compétences aux régions, votés par l'UMP, et concernant par exemple les personnels techniques des lycées.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisclarkfrance.superforum.fr
°°Astre illuminée°°
Blackshadow : l'ombre de Métropolis................. Bout-en-train du forum
Blackshadow : l'ombre de Métropolis................. Bout-en-train du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 526
Age : 32
Localisation : Là où les neiges sont éternelles et où le soleil me brûle les ailes
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Mar 24 Avr - 15:15

Et en opposition :

Ce qu'il a fait - Le bilan de Sarkozy

- Baisse en trompe l'oeil de la délinquance, qui masque une hausse sans précédent des violences aux personnes. Cette hausse est de 20% en moyenne nationale mais elle atteint 70% dans certains départements.

- Primes au rendement pour les policiers, les encourageant ainsi à une répression hystérique, disproportionnée, avec gardes à vues injustifiées, et tolérance zéro pour les automobilistes.

- Transformation des policiers en cow-boys agressifs qui se croient tout permis; hausse sans précédant des bavures et des violences policières.

- Généralisation du flashball et introduction du taser

- Recul sans précédent des droits de l'homme en France, dénoncé par Amnesty International et la Ligue des Droits de l'Homme. Transformation de la France en un état policier oppressant.

- Remplissage des prisons sans se soucier un instant des conditions de détention crées par la surpopulation carcérale (violence entre détenus, viols, suicides, propagation du sida et de la tuberculose). Par sa politique ultra-répressive, Sarkozy a créé une situation catastrophique dans les prisons, une situation indigne d'un pays qui prétend respecter les droits de l'homme et qui donne des leçons au reste du monde à ce sujet.

- Propos irresponsables et haineux qui, combinées aux violences policières et à la "tolérance zéro", ont provoqué une insurrection des banlieues pendant 5 semaines.

- Privatisation partielle d'EDF

- Fausse promesse que GDF ne serait jamais privatisé.


Ce qu'il fera - Le vrai programme de Sarkozy

- Baisse des impôts pour les riches et pour les entreprises, creusant encore plus le déficit public et l'endettement de la France, une mesure purement idéologique et totalement irresponsable.

- Démantèlement du droit du travail, CPE pour tout le monde, précarité généralisée, avec une licenciement possible pendant 2 ans, sans justificatif ni recours.

- Retraite à 70 ans, et encouragement des retraites privées (fond de pension) pour ceux qui souhaitent partir plus tôt à la retraite et dans de meilleures conditions

- Semaine de 48 heures (alignement sur la norme européenne), et autorisation des heures supplémentaires jusqu'à 70 heures par semaine (opt-out, comme en Angleterre)

- Suppression des charges sociales sur les heures supplémentaires, ce qui encouragera les entreprises à recourir aux heures supplémentaires plutôt qu'embaucher

- Obligation d'effectuer un "travail d'utilité collective" (des travaux forcés payés moins que le SMIC) pour les bénéficiaires de minima sociaux

- Restauration du service national obligatoire pour les jeunes

- Adoption de la constitution européenne par le parlement, sans consulter les Français par référendum

- Privatisation d'EDF, de la SNCF, de la Poste. ANPE remplacée par des agences privées pour le placement des chômeurs.

- Autorisation des OGM. (Nicolas Sarkozy est le seul candidat à la présidentielle à ne pas s'être engagé à un moratoire sur les cultures d'OGM).

- Discrimination positive et encouragement du communautarisme

- Immigration choisie, c'est à dire appel à l'immigration quand le rapport entre l'offre et la demande sur le marché du travail est défavorable aux entreprises, risquant ainsi de les obliger à augmenter les salaires

- Suppression de la séparation des églises et de l'état, pour permettre aux lieux de culte d'être financées par l'argent du contribuable

- Réduction du nombre d'enseignants, réduction du budget de l'éducation nationale, l'argent restant devant être partagé avec les écoles privées (suppression de la loi Falloux)

- Augmentation du budget militaire pour renforcer les capacités de la France à participer aux guerres des Etats-Unis, au grand bénéfice des multinationales de l'armement, notamment Dassault (dont le PGD Serge Dassault est député UMP et sarkozyste convaincu), et Lagardère (dont le PDG Arnaud Lagardère est le parrain d'un fils de Sarkozy).

- Extension des pouvoirs présidentiels, au détriment du premier ministre et du parlement

- Généralisation des machines à voter, afin de pouvoir truquer les futures élections

- Modification probable du jeu électoral en autorisant à nouveau les entreprises à financer les partis politiques, et en légalisant les publicités politiques à la télévision (comme aux USA), afin de donner l'avantage au parti le plus riche, c'est à dire le plus favorable aux intérêts des multinationales afin de bénéficier de leur "générosité"

- Généralisation de la vidéosurveillance "intelligente", avec détection automatique des comportements interdits ou jugés suspects y compris pour les infractions anodines, comme allumer une cigarette dans un lieu public. La vidéosurveillance "intelligente" aura pour effet de multiplier les bavures policières (comme l'assassinat d'un jeune brésilien par la police à Londres après les attentats)

- Fichage des enfants dès la maternelle, pour repérer les "futurs délinquants".
(En tant que ministre de l'intérieur, Nicolas Sarkozy avait prévu de faire adopter cette mesure début 2007, mais il l'a finalement retirée à cause de la polémique qu'elle pouvait susciter avant l'élection présidentielle)

- Création de prisons privées, comme dans le film "Fortress". Aux Etats-Unis, un tiers des prisons sont déjà privées, et l'un des buts de la répression est désormais de gonfler les profits des sociétés qui gèrent ces prisons et qui sont rémunérées en fonction du nombre de prisonniers.


:shock:

_________________
Poussière errante je n'ai pas su me diriger,
chaque heure demande pour qui, pourquoi se redresser...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan2lc
Martha/Jonathan
avatar

Masculin Nombre de messages : 391
Age : 46
Localisation : Je serai dans les nuages... de Paris
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Mar 24 Avr - 15:57

Shocked Tu embellies un peu là cyclops

Je crois que je vais aller chercher une pilule du lendemain... quelque soit le résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
°°Astre illuminée°°
Blackshadow : l'ombre de Métropolis................. Bout-en-train du forum
Blackshadow : l'ombre de Métropolis................. Bout-en-train du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 526
Age : 32
Localisation : Là où les neiges sont éternelles et où le soleil me brûle les ailes
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Mar 24 Avr - 16:07

Je n'ai rien embellit mais j'ai chopé le truc tel quel. J'ai simplement mis en gras certains trucs mon cher. ^^

_________________
Poussière errante je n'ai pas su me diriger,
chaque heure demande pour qui, pourquoi se redresser...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan2lc
Martha/Jonathan
avatar

Masculin Nombre de messages : 391
Age : 46
Localisation : Je serai dans les nuages... de Paris
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Mar 24 Avr - 16:23

Mon frère et mes deux soeurs ont voté SR Surprised.

Les intellos déclare que ça va être dur pour elle. Où peut-elle rattraper son retard?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore
La Princesse
La Princesse
avatar

Féminin Nombre de messages : 1234
Age : 31
Localisation : Dans les bras de mon Superman... quelle question
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Mar 24 Avr - 16:29

Oui ça va être dur, mais avec les reports de voix elle arrive déjà à 34%, alors que Sarko est toujours à 31%, et puis si Bayrou accepte sa proposition, on rajoute encore au moins 15% et on a presque le compte

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisclarkfrance.superforum.fr
fan2lc
Martha/Jonathan
avatar

Masculin Nombre de messages : 391
Age : 46
Localisation : Je serai dans les nuages... de Paris
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Mar 24 Avr - 16:56

C'était mon tout premier vote.

Décidemment vivement que le FN disparaisse, car il nous sucre deux présidentielles en quelque sorte. Sur celle-ci on a préféré l'utile à l'agréable. Résultat on est comme il y a 26 ans Sad...

Et j'imagine pas si le 1er Mai M. Le Pen demande à voter Sarkozy. Mais c'est une blague ce sont les sondeurs et médias qui veulent nous mettre un suspens qui n'existe pas. Il demandera le vote nul évidemment. Je trouve curieux que les médias télé se soient concentrés sur Mme Buffet plutôt que Besancenot! Et je me demande ce que vont choisir la majorité des nouveaux centristes, et ceux de De Villiers.

De toute façon cette soirée j'étais pour une fois à faire autre chose... alors j'ai pas suivi.

C'est prévu quand des confrontations télé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
°°Astre illuminée°°
Blackshadow : l'ombre de Métropolis................. Bout-en-train du forum
Blackshadow : l'ombre de Métropolis................. Bout-en-train du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 526
Age : 32
Localisation : Là où les neiges sont éternelles et où le soleil me brûle les ailes
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Mar 24 Avr - 17:10

fan2lc a écrit:
C'était mon tout premier vote.

Décidemment vivement que le FN disparaisse, car il nous sucre deux présidentielles en quelque sorte. Sur celle-ci on a préféré l'utile à l'agréable. Résultat on est comme il y a 26 ans Sad...

Et j'imagine pas si le 1er Mai M. Le Pen demande à voter Sarkozy. Mais c'est une blague ce sont les sondeurs et médias qui veulent nous mettre un suspens qui n'existe pas. Il demandera le vote nul évidemment. Je trouve curieux que les médias télé se soient concentrés sur Mme Buffet plutôt que Besancenot! Et je me demande ce que vont choisir la majorité des nouveaux centristes, et ceux de De Villiers.

De toute façon cette soirée j'étais pour une fois à faire autre chose... alors j'ai pas suivi.

C'est prévu quand des confrontations télé?

Je me le demande aussi !

_________________
Poussière errante je n'ai pas su me diriger,
chaque heure demande pour qui, pourquoi se redresser...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore
La Princesse
La Princesse
avatar

Féminin Nombre de messages : 1234
Age : 31
Localisation : Dans les bras de mon Superman... quelle question
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Mar 24 Avr - 18:24

le 2 mai à 21h

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisclarkfrance.superforum.fr
fan2lc
Martha/Jonathan
avatar

Masculin Nombre de messages : 391
Age : 46
Localisation : Je serai dans les nuages... de Paris
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Mar 24 Avr - 19:07

Sinon là depuis 6 minutes sur TV5MONDE en uniques invitées les deux représentantes de l'UMP et du PS!! Avec Rachida Dati et Elisabeth Guigou (pas l'autre belle nouvelle, plagiat de Rachida Laughing) Et aucun guignol de plus. TV5MONDE c'est du sérieux pas comme l'autre couillon de Fogiel sur M6 pour qq minutes et plus tard ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lili
Loïs Lane.................... Bout-en-train du forum
Loïs Lane.................... Bout-en-train du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 411
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Mar 24 Avr - 22:34

Ce qui est sûr maintenant, c'est qu'il faut faire un choix. Voter blanc, c'est voter Sarkozy. Alors j'espère qui veulent le faire en sont conscients, c'est tout. On ne peut pas dire qu'on n'aime aucun des deux alors qu'on ne votera pas. Là n'est plus la question. On ne peut pas dire non plus que c'est trop dur de choisir. C'est plutôt clair, les deux candidats n'ont rien à voir l'un avec l'autre. Il y en a forcément un qui nous déplait moins que l'autre, et il va falloir voter pour celui-là. De mon point de vue, ce n'est pas difficile de voir qui est le plus dangereux des deux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan2lc
Martha/Jonathan
avatar

Masculin Nombre de messages : 391
Age : 46
Localisation : Je serai dans les nuages... de Paris
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Mar 24 Avr - 22:56

J'attends les consignes de Nicolas Hulot...

Ca vous dit pas 17 ans de droite vous Laughing !

Au fait je vois d'où vient les couleurs de Superman: beaucoup de bleu pas mal de rouge et un peu de jaune orangé.

Quand au S celui de la victoire cheers (avec les bonnes couleurs?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
°°Astre illuminée°°
Blackshadow : l'ombre de Métropolis................. Bout-en-train du forum
Blackshadow : l'ombre de Métropolis................. Bout-en-train du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 526
Age : 32
Localisation : Là où les neiges sont éternelles et où le soleil me brûle les ailes
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Mer 2 Mai - 15:59

Bon, en tout cas, j'irais probablement voir Ségolène à son dernier meeting vendredi soir. Ben ouais, elle vient à Brest ! ^^

http://socialistes2007.typepad.fr/ps_29_avec_segolene_royal/

_________________
Poussière errante je n'ai pas su me diriger,
chaque heure demande pour qui, pourquoi se redresser...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore
La Princesse
La Princesse
avatar

Féminin Nombre de messages : 1234
Age : 31
Localisation : Dans les bras de mon Superman... quelle question
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Mer 2 Mai - 19:30

Et Hulot a donné son soutien à Ségo... pour l'info me contacter par MP

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisclarkfrance.superforum.fr
fan2lc
Martha/Jonathan
avatar

Masculin Nombre de messages : 391
Age : 46
Localisation : Je serai dans les nuages... de Paris
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Sam 5 Mai - 17:07

C'est vrai ça et OB aussi mais finalement ce sont des gentilhommes naïfs, moi je ne crois plus aux hommes depuis belle lurette... seulement à leur avidité égoïste!

J'ai fait un cauchemard qui exprime bien ma pensée: pour la veille des votes du 2e tour entre eux deux j'étais invité à un stade en plein jour pour assister à du football, au choix du côté de l'équipe de NS, avec des patrons bien en chair, ou de l'autre clan. Dans les tribunes réservés l'équipe du PS était à qq mètres et j'ai glissé à Hollande que mon choix n'était pas encore fait, presque honteux de rejoindre le côté obscur...

J'explique: jusqu'à hier matin j'étais pour la fougue de NS mais avec la dernière intervention de SR au '19/20' j'ai eu un déclic, avec l'accumulation de points très négatifs envers NS: Wer plus pour gagner plus, comme si c'était la volonté des salariés ou comme si ceux qui travaillaient à temps pleins ne trimaient pas déjà comme des bêtes quand des fainéants d'actionnaires fortunés se remplissent les poches dans ce système où la monnaie va à la monnaie, le pro-nucléaire et OGM et en bouquet final le maintien des bas salaires et la suppression de charges sur les heures supp SANS condition!! Et les droits de succession supprimés très bien mais PAS sans tenir compte du capital il est fou lui il va créer une super caste façon bien moyen-âgeuse!!! Bref il promet tout ce qui profite aux GROS quoi! Et comme dit je crois OB s'ils sont pas contents ils n'ont qu'à se casser ailleurs, ça fera moins de tunes à leur refiler gracieusement. Ca plus le fait que NS est en privé un salopard: il a volé la femme à qq, son retournement de veste au plus offrant (Balladur), ces invectives ras les pâquerettes envers un ministre qui en a démissioné, sa volonté de pouvoir napoléonienne, la dureté de son langage sur les zappings avec Karl 0, du genre 'tous des cons', sa charette de médias sans cervelle à son exposition équestre, le soutien du MEDEF et du système généralisé. Enfin pour finir et non des moindres l'info étonnante que SR serait quasi sûr de perdre (ça influence énormément comment croit-on que les pourcentages de 2e tour font tj du quasi 50/50). Tout ça fait que je suis très embêté à 1 jour du vote en penchant maintenant SR!!!

De l'autre côté je vois bien que SR est une femme qui au contraire n'a rien d'une calculatrice, plus choisie pour son physique médiatique que ses idées qui appartiennent en fait au peuple, peuple râleur mais qui choisit tj les 2 'alternateurs' qu'on leur impose, mais j'avoue que je ne sais pas comment elle et lui ont géré leur budget ni même leur efficacité réelle! Mais je suis sûr que SR ne fera rien contre le trafic de drogue en cité et va exploser les frais d'Etat (mais ça je prie que non sinon plus de gauche non extrême avant 50 ans).

Et dire que je n'ai pas encore lu le fameux lien de °°Astre illuminée°° sur le comparatif des programmes, j'espère que ce n'est pas trop long Sad. Mais j'ai tj l'arrière goût de pipo du PS là alors que je sais que NS aura la sagesse (ou la folie) de suivre ses idées façon De Villepinte, et non de Villepintecheers. Comment donc accroître les écarts de la droite pour améliorer le pays? Sauf que là les taxes vont sauter et peut-être qu'effectivement ça va donner bcp d'air à l'investissement français...


Dernière édition par le Sam 5 Mai - 17:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore
La Princesse
La Princesse
avatar

Féminin Nombre de messages : 1234
Age : 31
Localisation : Dans les bras de mon Superman... quelle question
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Sam 5 Mai - 17:19

Moi je me demande coment Nicolas Sarkozy compte sauver le pays en 3 mois alors qu'en 5 ans il n'a pas su faire quoique ce sot, avec tous les pouvoirs dans les mains.
Quant à Ségolène, elle n'a rien d'une cruche, et les propositions qu'elle fait pour sortir la France de la crise ont été expérimentées dans sa région, et ça fonctionne très bien...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisclarkfrance.superforum.fr
Aurore
La Princesse
La Princesse
avatar

Féminin Nombre de messages : 1234
Age : 31
Localisation : Dans les bras de mon Superman... quelle question
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Sam 5 Mai - 17:23

Rappel:
La région Poitou-Charentes a fortement augmenté les impôts en 2005 (+14,5 % pour une moyenne nationale de +21 %) et stabilise également la dette publique (augmentation inférieure à 2 % en 2006) qui n'avait cessé de croître depuis 2001.
En matière économique, la région met en place une charte d'engagements réciproques qui engage les entreprises touchant des aides de la région à ne pas délocaliser, à ne pas licencier (si elles font des bénéfices) et à respecter la loi en matière d'environnement. En 2005, les 182 chartes signées auraient créé 832 emplois et permis 1415 formations. Elle soutient les programmes de recherche appliquée (10 millions d'euros) et utilise les commandes publiques pour soutenir des « productions locales d'excellence » (comme les installations pour les énergies renouvelables). Elle met en place les « bourses tremplins » pour l'emploi qui auraient participé à la création de 2000 entreprises (dont la moitié pour les jeunes) et les « emplois tremplins » pour les jeunes qui en deux ans auraient créé 2900 emplois (dont 1560 dans le secteur associatif). Elle favorise l'accompagnement des salariés licenciés par la création d'une plate-forme de conversion à Châtellerault et le développement des « comités de bassins d'emploi ». Elle accorde également des aides pour les projets de reprise d'entreprises par les salariés ou un repreneur. Enfin, elle met en place une aide pour les jeunes agriculteurs (35 installations aidées en 2005) et à la production agricole de qualité et respectueuse de l'environnement (687 exploitations ont bénéficié des Contrats régionaux d'exploitation en 2005).
En matière de santé, la région créé un fonds social régional pour assurer la gratuité d'accès à la contraception pour les jeunes filles des lycées professionnels et des centres de formation des apprentis de Poitou-Charentes[15].

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisclarkfrance.superforum.fr
Lili
Loïs Lane.................... Bout-en-train du forum
Loïs Lane.................... Bout-en-train du forum
avatar

Féminin Nombre de messages : 411
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Sam 5 Mai - 22:47

Fan2lc, j'apprécie ton retournement ! Effectivement, Nicolas Sarkozy est bien généreux, il propose d'aider ceux qui en ont le moins besoin et pas ceux qui en ont réellement besoin. Au moins, il propose d'aider quelqu'un, hein... On ne peut pas aider tout le monde, il faut bien faire un peu de tri !
Quant à moi, je vais sûrement vous surprendre en disant que demain (aujourd'hui d'ailleurs ) je voterai Ségolène Royal la tête haute et de bon coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore
La Princesse
La Princesse
avatar

Féminin Nombre de messages : 1234
Age : 31
Localisation : Dans les bras de mon Superman... quelle question
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   Sam 5 Mai - 22:50

Moi aussi, et soyez tous fiers de voter Ségo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loisclarkfrance.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Présidentielles 2007 : 2nd tour] Ségo versus Sarko
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Loïs et Clark : Eternellement romantiques :: Le Couarôge :: Le Couarôge-
Sauter vers: